03 septembre 2009

~Troisième Romance l'élégance de l'hérisson~

C’est le dernier livre en date que je suis en train de finir. Je le trouve tout simplement sublime. Tant par la fluidité de l'écriture que par la profondeur des idées, les diverses références culturelles non rébarbatives, l’humour, les émotions transmises.

On m’a longtemps parlé de ce livre tant en cours d’édition que les gens autour de moi.

Avant de partir en vacance à Arès (Gironde), qui sera le sujet d’un de mes prochains articles, j’ai été faire un tour à Gilbert (un de mes lieux sacrés non pas pour la qualité de son personnel, excepté en caisse, mais pour la multitude de livres.) histoire de fureter sur des livres et en cherchant particulièrement un : la compagnie des loups d’Angéla Carter, quand je vois que l’élégance de l’hérisson est sorti en poche chez Folio. Moment d’hésitation puis je me laisse submerger par ma passion de dévoreuse de livres. Et je n’ai pas regretté. Certes, au début le livre est assez déroutant par sa présentation. De plus, le langage employé peut se montrer très spécialisé, donc difficile à aborder mais dès que l’on rentre dedans, il est difficile de s’en détacher et il est pénible d’être interpellé toutes les cinq secondes, de plus inutilement.

Ce qui m’a le plus frappé, c’est que pleins des idées exposées concordent aux miennes. Moi qui me disait que j’étais la seule cinglée à penser qu’un auteur n’écrit pas un texte dans le but d’être décortiqué dans le futur mais bien à passer des émotions, et bien j’ai été agréablement surprise de penser que la jeune Paloma pensait ainsi aussi. Moi qui me demandait à quoi se tenait la dénomination des choses, je vois qu’elle se pose les mêmes questions.

                      « Le français avec Mme Maigre se résume à une longue suite d’exercices techniques, qu’on fasse de la grammaire, ou de la lecture de textes. Avec elle, on dirait qu’un texte à été écrit pour qu’on puisse en identifier les personnages, le narrateur, les lieux, les péripéties, les temps du récit, ect. Je pense qu’il ne lui est jamais venu à l’esprit qu’un texte est avant tout écrit pour être lu et provoquer des émotions chez le lecteur. Figurez-vous qu’elle ne nous a jamais posé la question « Avez-vous aimé ce texte/ce livre ? » C’est pourtant la seule question qui pourrait donner un sens à l’étude des points de vue narratifs ou de la construction du récit. » extrait de la pensée profonde n°10 de Paloma.

C’est une lecture que je vous conseille fortement si ce n’est pas déjà fait. J’ai hâte de voir le film qui a été réalisé avec Josiane Balasko : Le Hérisson.

                                                 1024396_gf

Posté par avaelbm à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur ~Troisième Romance l'élégance de l'hérisson~

    Génial on a lu ce livre a peu près au même moment et on l'a toutes les deux adorés ^^
    Comme quoi le hasard!
    Ce que j'ai aimé avec ce livre c'est qu'il est littéraire sans être chiant, un véritable chant d'amour à la littérature et à la culture dans ce qu'elle peut avoir de meilleure, loin de toutes ces Colombe.
    Un livre ça se lit, ça se ressent, avant de s'analyser. En comprendre les mécanismes peut être interessant mais ce n'est pas une fin en soit!

    Soit dit en passant ta nouvelle bannière est superbe et j'ai hate qu'on se revoit!

    Posté par equilegna, 09 septembre 2009 à 07:21 | | Répondre
Nouveau commentaire